A la vie, à la mort

Lorsque je me balade, mon œil est toujours attiré par tout ce qui bouge, et par corollaire, par tout ce qui est vivant. Alors, appareil photo au poing, j’essaye de promouvoir la Nature. Elle est belle, elle mérite toute notre attention. Toutefois, elle est, par définition, impitoyable. La vie et la mort sont intimement liées. Ainsi, en prenant ce Myrtil (Maniola jurtina) en train de butiner une marguerite, je n’avais pas vu le criquet présent sous les pétales. Était-il mort ou était-ce sa mue ?

PS : Cette photo a inspiré une artiste des mots, Chatnine. Je vous encourage à aller lire son poème.

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

2 commentaires sur “A la vie, à la mort”