Rouillé

Dressé comme un clou
Je ne suis pas fou !
Laissez-moi quelques vers
Pour ne pas finir fait divers.
Rouge gorge déployée
Allez vous-en, partez !

Merci à toi, le Rougegorge familier (Erithacus rubecula) pour la joie que tu m’apportes. Je te dépose quelques graines pour te remercier encore.

PS : Cette photo a inspiré une artiste des mots, Chatnine. Je vous encourage à aller lire son poème.

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *