Sauvegardes de vos photographies

Avec l’informatisation de la photographie et l’avènement de la photographie numérique, il est devenu très facile des photos. C’est génial, tout le monde prend des photos et, parfois, les montrent aux amis ou à la famille. La dématérialisation de nos photos nous fait parfois perdre de vue que tout ceci est volatile. Vol de téléphone, cambriolage, ordinateur qui tombe, … sont des causes possibles de perte de photos ! Et cela peut tout à fait arriver alors je vous laisse imaginer les conséquences s’il n’y a pas eu de sauvegardes préalables 🙁

Sauvegarder vos photographies pour éviter tout drame !

Dans cet article, je vais vous exposer ma méthode. Il s’agit d’une méthode assez simple et relativement peu onéreuse.

Pré-requis aux sauvegardes

En plus de mon ordinateur, j’ai acheté deux disques durs externes de 1To chacun. Pour l’instant, la capacité des disques est suffisante. Ainsi, avec le disque dur de l’ordinateur, les photos sont présentes en trois exemplaires 🙂

Alors pourquoi deux disques supplémentaires ? C’est pour deux (bonnes) raisons :Disque dur externe

  1. Un disque dur, surtout s’il est mécanique (non SSD), reste fragile et supportera mal de tomber ou d’être baladé /secoué trop souvent. Donc autant diminuer le risque par deux ;
  2. Cela permet d’avoir mes sauvegardes dans deux emplacements géographiques différents. Ainsi, en cas de cambriolage ou d’incendie, le second disque dur sera indemne et deviendra donc très utile ! L’emplacement de ce second disque dur importe peu tant qu’il n’est pas dans l’habitation principale. Cela peut être chez un membre de la famille, dans votre lieu de travail voire même la cabane au fond du jardin 😉 L’important est qu’il soit tout de même accessible pour y réaliser les sauvegardes.

SyncbackPour réaliser les sauvegardes, je vous déconseille d’utiliser le copier/coller. La raison principale est que si vous avez une quantité importante de données, cela sera très long et très difficile. Sur mon ordinateur, j’ai installé la version gratuite de l’excellent logiciel Syncback. Il permet de faire des sauvegardes ou des synchronisations, de toutes vos données, ou de seulement une partie de vos données, … Il ne fait pas la café mais ce pour quoi il est fait, il le fait très bien ! Je ne parlerai pas de la configuration de cet outil ici, mais si vous avez des questions, contactez-moi ou laissez votre question dans l’espace commentaire plus bas.

Sauvegardons !

La pratique

La sauvegarde débute dès que j’insère ma carte SD, issue de l’appareil photo dans l’ordinateur. Et voici les étapes que je respecte :

  1. Copie sur le disque dur de l’ordinateur des fichiers RAW. Je réalise bien un copier/coller et non pas un couper/coller afin de garder la dernière session photo sur la carte SD ;
  2. Réalisation les traitements pour développer les photos ;
  3. Export en JPEG des photos que j’aime le plus ;
  4. Sauvegardes :
    1. Les fichiers JPEG sont alors transmis sur un compte Google photos pour les photos personnelles et sur mon compte Flickr pour les photos animalières et de paysage ;
    2. Sauvegarde sur le disque dur externe présent dans mon habitation une fois par semaine (en moyenne) ;
    3. Sauvegarde sur le disque dur externe présent en dehors de mon habitation, environ, une fois toutes les deux semaines  ;
    4. Les deux dernières étapes sont réalisées avec le logiciel Syncback présenté plus haut ;
  5. Dès que les sauvegardes sont effectives, je nettoie enfin la carte SD de l’appareil photo.

Imprimer

Vous avez vu que dans l’étape 3, j’effectue une « impression » en JPEG pour les sauvegarder sur des plateformes de partage.

Une possibilité supplémentaire à envisager est l’impression sur papier, ou tout autre support physique. En effet, malgré toutes nos précautions, les supports informatiques restent très fragiles. Dans ce cas et en ultime recours, un tirage sur support physique est intéressant. De plus, sous ce format, vos photos en seront que plus belles même sur un support standard de type papier photo 10*15cm. Enfin, si ces impressions sont protégées du Soleil alors elles pourront être gardées très longtemps.

Toutefois, il s’agit d’un coût supplémentaire, surtout pour des impressions de grandes tailles et de qualité.

Fréquence des sauvegardes

Une question très importante à se poser est quand les sauvegardes sur supports externes doivent-elles êtes réalisées ?

Je dirais que cela dépend de votre pratique et de la fréquence à laquelle vous faites des sessions photos. Si vous pratiquez souvent alors il vous sera préférable de sauvegarder souvent. Pour ma part, j’essaye de sauvegarder une fois par semaine, voire une fois toutes les deux semaines. Dans tous les cas, je ne veux pas aller au-delà de ce délai entre deux sauvegardes.

Un point d’amélioration

Pour l’instant, mon processus de sauvegarde externe fonctionne avec deux disques durs de 1To chacun. Et je n’ai pas encore réfléchi à comment j’allais faire pour adapter mon système quand ces deux disques arriveront à saturation. Il faudra que j’achète évidemment deux nouveaux disques. Toutefois, le paramétrage du logiciel Syncback sera à affiner. Et, il faudra que de temps en temps, je teste les deux premiers disques pour vérifier que les données qu’ils contiennent soit toujours accessibles et intègres !

Concernant ce point, n’hésitez pas à revenir vers moi, je prends vos solutions avec plaisir 🙂

Conclusion

J’insiste sur le fait qu’il est impératif de faire des sauvegardes de vos photos. J’ai encore l’exemple d’une amie qui a perdu toutes ses photos de familles à cause d’un cambriolage … A mon sens, c’est un véritable désastre, des pans entiers de souvenirs peuvent disparaitre.

Comme vous avez pu le voir, il y a un aspect contraignant à faire des sauvegardes. En effet, cela demande une organisation assez rigoureuse et du temps pour initialiser et réaliser les sauvegardes. C’est le prix à payer  pour pérenniser vos photographies importantes.

Aussi, j’espère que cet article vous aura permis d’y voir un peu plus clair. Ici, je ne vous ai, évidemment, exposé que ma méthode. Il y en a d’autres, je dirais même qu’il y a autant de méthodes que de personnes 😉

Enfin, n’hésitez pas à utiliser la méthode pour toutes vos données sensibles !

Et si vous avez des questions ou des remarques, contactez-moi ou laissez un commentaire dans l’espace commentaire plus bas.

  • 171
  •  
  •  
  •  
    171
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

5 commentaires sur “Sauvegardes de vos photographies”