Situation périlleuse

En regardant cette photo, nous pourrions déduire qu’il s’agit d’une situation périlleuse pour ces deux Sympétrums striés (Sympetrum striolatum). Enfin, cela pourrait l’être pour la femelle. Mais réellement, il n’y a aucun danger. La situation a duré quelques secondes, les deux odonates se sont envolés aussitôt 😉

D’ailleurs, chez les odonates, la femelle est l’insecte qui est prise au cou. En effet, l’appendice sexuel femelle est situé à l’extrémité des segments abdominaux alors que celui du mâle se situe sous le second segment. Pour stabiliser l’acte de reproduction, le mâle attrape donc la femelle.  Ceci est fait pour l’aider à ramener son organe reproducteur vers le sien : quelle gymnastique !

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *