Amour contraire

Pour les insectes, il y a toujours urgence à se reproduire pour assurer la survie de l’espèce. Et c’est le cas pour aussi pour les Syrphes porte-plume (Sphaerophoria scripta). Pour eux, ce sont des instants de fragilité, de plus grande exposition aux prédateurs. Peut-être alors que dans ce cas, la présence du photographe peut permettre de donner à ces insectes une plus grande tranquillité ? A condition qu’il ne dérange pas l’acte de reproduction !

PS : Vous pouvez retrouver ce charmant couple dans la galerie « Six ou huit » dédiée aux insectes et autres araignées.

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *