Unis dans la nuit

S’étant couru l’une après l’autre toute la journée, les deux demoiselles sont épuisées et l’énergie solaire vient à manquer en ce début de soirée.
Alors, elles se rassemblent et proposent de partager la même tige. Yeux dans les yeux, leur corps ralenti, elles resteront, en attendant le feu solaire.
Merci à ces deux Nymphes au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula) d’avoir posé 🙂

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *