Le rougegorge et l’entropie

Sur une branche perché
Le rougegorge bien accroché
Fixe son regard interrogateur
Sur ce bouillonnement de peur.
L’entropie, elle, grimpe, monte,
L’oiseau, lui, n’aura pas honte.
Destructeur de vie inéluctable
L’entropie nous fera passer à table.
L’envol sera t-il la solution
Avalera t-il une potion de la magie
A tous, gardez bien votre attention
Sans surprise, le futur suit l’entropie.

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *