Le conquérant

Ou quand la grandeur n’est pas une question de taille 😉 Pour le puceron, le bord de son monde peut nous paraître très proche mais quel horizon cela doit être quand, comme lui, nous sommes perchés sur un pétale d’Iris violacé. Quelle sensation incroyable d’être à une hauteur des milliers de fois plus grande que sa propre taille !

Mais devons-nous parler de courage quand on possède des ailes ?

PS : Vous pouvez retrouvez cette photographie dans la galerie « Six ou huit » dédiée aux petites bébêtes 😉

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

2 commentaires sur “Le conquérant”