Nourrissage des oiseaux en hiver

Avec les premiers gels et le froid qui s’installe, la nourriture pour les oiseaux se tarit. En effet, il n’y a plus de graines sur les arbres. Les insectes deviennent rares et la difficulté de les attraper sur des sols devenus durs augmentent. L’impact de l’être humain n’est pas à négliger avec le déboisement, le bétonnage, … les zones de nourrissages pour les oiseaux et les animaux en général se sont réduites et se réduisent encore. Il faut donc suppléer cet impact en aidant les oiseaux lorsqu’ils en ont besoin, via le nourrissage en hiver.

Quand le nourrissage ?

Il est recommandé de commencer à nourrir les oiseaux quand le froid est bien installé. Cela dépend donc de où vous habitez mais généralement novembre est une bonne période. Le nourrissage doit se terminer au maximum fin mars, à la fin de l’hiver donc. Les sols dégèlent et il devient possible pour les insectivores de reprendre leur régime.

Il ne faut pas nourrir les oiseaux entre avril et octobre sous peine de créer des dépendances.

Une fois que vous avez commencé le nourrissage, il faut que la nourriture soit toujours présente. Il faut éviter son absence pendant une longue période car les oiseaux se sont habitués à ce point de nourriture et cela pourrait donc les perturber dans une période critique pour eux.

Avec quoi le nourrissage ?

La nourriture

Il ne faut pas faire dans l’originalité, les oiseaux n’ont pas notre système digestif, je pense au pain ou aux graisses animales à éviter absolument !

Donnez-leur des graines de tournesol qui sont appréciés par une majorité d’oiseaux, d’autres graines sont aussi possibles (maïs, cacahuètes). Des pains de graisses végétales, mélangées avec des graines, des baies ou des insectes sont aussi très utiles aux oiseaux pour combattre le froid.
Tous les oiseaux ne mangent pas des graines, comme les merles ou les grives. Ces derniers apprécieront que vous déposiez au sol des fruits mûrs (pommes, poires, …).

Si vous possédez du compost, vous pouvez en répandre un peu et ces oiseaux se délecteront alors des vers de terre présent !

Pour tous les aliments que vous pouvez donner aux oiseaux, il est préférable de donner du bio si possible, pour des raisons évidentes.
Pendant la période de nourrissage, il faut faire attention à ce que la nourriture ne pourrisse pas dans la mangeoire, les oiseaux pourraient tomber alors malade, voire transmettre ces maladies. Il ne faut donc pas hésiter à vider la mangeoire pour la nettoyer à intervalles réguliers et la nettoyer. En conséquence, il est préférable de mettre à disposition une nourriture suffisante avec un apport régulier de votre part. De la même manière, il est préférable d’avoir une mangeoire disposant d’un toit ou à l’abri de la pluie. Ainsi, la nourriture restera au sec plus longtemps, ralentissant son germination et son pourrissement.

La boisson

Au-delà de la nourriture, les oiseaux ont aussi besoin d’eau pour deux raisons :

  • boire et se désaltérer ;
  • nettoyer leurs plumes.

Vous pouvez ainsi placer une coupelle d’eau peu profonde. Si la coupelle est grande, n’hésitez pas à y placer des pierres pour que les oiseaux puissent s’y poser et surtout pour éviter leur noyade. L’eau doit être renouvelée régulièrement aussi pour éviter qu’elle croupisse.

Comment le nourrissage ?

Il vous faut évidemment de mangeoires. Il en existe de toutes sortes dans le commerce et vous pouvez en fabriquer vous-même (en matériaux non traités de préférence). L’important est de bien positionner la ou les mangeoires. Pour cela, il est nécessaire de :

  • les mettre en hauteur (dans un arbre, sur un poteau) pour éviter les prédations (en particulier les chats domestiques) ;
  • éviter les filets et préférer les distributeurs en métal ou bois. Sinon, il y a un risque que les oiseaux se retrouvent piéger au niveau du bec ou des pattes ;
  • les mettre à découvert afin de permettre un accès facile et que les oiseaux puissent les voir ;
  • les éloigner des fenêtres des habitations alentours. Celles-ci sont responsables d’une partie non négligeable de la mortalité des oiseaux car ces derniers ne les voient pas. Vous pouvez aussi mettre des stickers anti-collision (très utiles dans les villes).

Enfin, placez votre mangeoire dans un endroit où vous pourrez aussi profiter du spectacle offert par les oiseaux !

Un grand merci à vous !

Pour de plus amples renseignements, je vous conseille la lecture de ces deux articles :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

10 commentaires sur “Nourrissage des oiseaux en hiver”