Conquête spatiale

Comment expliquer que ce Moiré variable (Erebia manto pyrrhula) soit sur la surface lunaire ? Est-ce l’appel de Sélène ou a-t’il juste suivi ses antennes ? Ou encore peut-être l’instinct de survie alors que son habitat disparaît …. Reviens, petit papillon, la fin n’est pas écrite et tu as toute ta place !

PS : Retrouvez cette photographie dans la galerie « Six ou huit » parmi d’autres papillons.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Commentaire sur “Conquête spatiale”