Sérénité

Bonjour, ma chère et belle aigrette.
Nous vivons une étrange saison !
Attention à toi avec les arêtes,
Malgré la fraicheur des poissons.

Grâce à la protection de ta blancheur,
Peut-être ne ressens-tu pas la chaleur ?
Nos gestes ne sont que destructions,
Mais certains œuvrent à une réconciliation.

Toute ma gratitude à cette jolie et imperturbable Aigrette garzette (Egrette garzetta) qui m’a laissé la photographier 🙂

PS : Vous pouvez retrouver cette belle Aigrette dans la galerie « A la plume » et vous pouvez télécharger cette photographie en cliquant sur ce lien.

  • 35
  •  
  •  
    35
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *