Toute en légéreté

Aujourd’hui, je vous présente une photo prise cette semaine. Il s’agit, vous l’avez évidemment reconnu, de notre ami le Rougegorge familier (Erithacus rubecula). Je voulais vous montrer à quel point ces boules de plumes sont légères et donc fragiles. Cet oiseau plie à peine une herbe sèche avec ses 20 grammes tout mouillés !

Donc, respectons-les, aidons-les si possibles même s’ils sont aussi très capables !

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *