Le point de vue d’une abeille

Vous êtes-vous déjà mis à la place d’un insecte, voire d’un insecte volant tel qu’une abeille ? Volant à vive allure, entre les tiges et les branches sans jamais en heurter une ! Inspectant chaque fleur à la recherche de nectar et de pollen. Et une fois que vous avez trouvé la bonne fleur, plongez dedans et récoltez pour la collectivité. Ici, il s’agit d’une Hellébore fétide (Helleborus foetidus) dont certains bourdonnaient allègrement autour 😉

TechniquePour cette photographie, j’ai choisi d’avoir une faible profondeur de champ afin de faire « jaillir » les pistils et étamines de la fleur. Pour cela, il suffit d’ouvrir le plus possible le diaphragme de l’objectif. Ainsi la zone de netteté est la plus faible en profondeur. En conséquence, le fond de la fleur est flou et le sujet parfaitement dégagé.

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

2 commentaires sur “Le point de vue d’une abeille”