Attention danger

Délicat et tendre moment du réveil des chevreuils (Capreolus capreolus) à la rosée avec le petit déjeuner à portée de dents.
Comment ne pas s’émouvoir devant cet instant d’éternité quand les regards se croisent ? Et pourtant, en ce dimanche, premier jour de chasse, très tôt car ne souhaitant pas être une cible, je devance les primates armés. Dans une vigne, je suis surpris par ces chevreuils. Je me mets alors à leur hauteur en m’accroupissant. Je fais quelques photos, puis les chiens au loin me rappellent l’urgence assassine. Je fais donc quelques gestes pour faire fuir les beaux mammifères et les faire entrer dans le bois privé longeant la vigne. En espérant de tout cœur qu’ils survivent à cette période infernale pour eux …

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *