Se refaire la cerise

Le confinement d’une minorité d’animaux profite à la très grande majorité des autres ! Ainsi, ce Pigeon biset (Columbia livia) habituellement mal-aimé, profite aussi certainement de ces moments de répit pour envisager de pouvoir profiter sereinement des fruits de Dame Nature. En ferons-nous aussi de même dans quelques temps ou continuerons-nous comme si rien ne c’était passé, comme si aucun questionnement n’avait eu lieu ?

PS : Vous pouvez retrouver cette photographie dans la galerie « A la plume » avec plein d’autres amis ailés.

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *