D’or

Posons-nous quelques instants et réfléchissons à ce qu’il y a de plus précieux, objectivement.

Le béton qui nous entoure nous empêche de le voir. Ce béton nous a retiré le lien que nous avons avec la Nature, d’abord physiquement puisque nos pieds ne touchent plus l’herbe, puisque nos yeux ont déjà beaucoup de peine à voir le ciel. Le luxe qui nous entoure n’est pas précieux, les pierres ne sont pas précieuses, ni l’argent. Par contre, se nourrir est précieux, respirer est précieux, boire est précieux. Car c’est ce qui nous permet de vivre !

Tout cela, seule la Nature peut le faire, elle est donc ce qu’il y a de plus précieux et conservons les conditions qui nous permettent de vivre 🙂

PS : Retrouvez cette photographie dans la galerie « Six ou huit » entourée d’autres odonates.

  • 35
  •  
  •  
    35
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *