Amour de vacances

Tout petit papillon, le Collier de corail (Aricia agestis) est grand comme l’ongle du pouce mais il a l’avantage de toujours se poser sur les parties les plus hautes des fleurs. Ainsi, lorsque vous le cherchez de bon matin, cela reste un des papillons les moins durs à trouver 😉 Car et vous le savez sûrement, pour photographier les insectes, le matin, juste avant et après le lever du Soleil, reste la période la plus aisée.

PS : Retrouvez cette photographie dans la galerie « Six ou huit » dédiée à la macrophotographie animale.

  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

4 commentaires sur “Amour de vacances”