Avoir un (bon) guide ornithologique pour débuter

Pourquoi avoir besoin d’un guide ornithologique ?

Vous aimez la Nature et vous vous baladez souvent dans les campagnes, les bois et les forêts. Tout à coup, vous entendez une jolie mélodie puis vous voyez une boule de plumes plus ou moins grosses s’ébattre. Alors, une question vous taraude et vous vous demandez :

Mais quel peut bien être cet oiseau ?

Je vous livre ici ma réflexion de grand débutant. En effet, à cette date, cela ne fait que deux ans que je m’intéresse avec bonheur à nos amis les oiseaux 🙂

Pourquoi un guide ornithologique

A mon humble avis, le premier pas vers la protection de la Nature est de bien connaître ses habitants. Connaître, c’est aimer ! Aussi, pour identifier un oiseau, vous avez deux possibilités :

  1. Soit vous avez un appareil photo et vous prenez une photo pour pouvoir immortaliser l’instant. Ensuite, vous faites la recherche au chaud à la maison ;
  2. Soit vous ne possédez pas d’appareil photo, alors je vous encourage vivement à vous munir de jumelles. Vous avez alors un outil pour permettre l’identification sur le moment.

Une troisième possibilité serait de faire une recherche à la maison basée sur le souvenir. Toutefois, avec la fatigue de la randonnée (et sa durée) et la vitesse des volatiles, c’est mission impossible de garder en tête toutes les informations 😉

Toutefois, cela reste un bon exercice afin d’apprendre à garder en tête les éléments distinctifs de l’oiseau vu, pour mieux se les remémorer lors des prochaines randonnées.

Dans les deux cas, il faut donc un guide ornithologique qui va vous permettre d’identifier ce très bel oiseau que vous avez (aperçu) vu 🙂

A ce stade, vous avez trois choix :

  1. La recherche internet : pour avoir essayé au début, c’est efficace si vous avez des informations précises sur des oiseaux communs. Sinon, c’est très fastidieux. Il existe aussi des forums avec des personnes très compétentes (forum.oiseaux.net par exemple), voire des groupes Facebook (Ornithologie – Identifications & Partage par exemple) qui vous donneront l’identification. Par contre, vous ne pourrez pas progresser dans la compréhension de la classification des oiseaux, de leur comportement, etc, puisque la réponse vous sera donnée rapidement ;
  2. Les applications pour téléphone : j’avoue ne pas avoir testé mais pour moi, c’est la même problématique que la recherche internet ;
  3. Le bon vieux livre avec des feuilles de papier 🙂

Le choix du guide ornithologique

Oiseaux de France et d’EuropeJ’ai fait le choix du livre papier. En effet, généralement, ils sont bien conçus avec une classification des oiseaux systématiques (classement par ordre et famille). Ils permettent aussi d’approfondir sa connaissance de l’oiseau rencontré (comportement, zone de nidification, mœurs, etc) de manière très facile. Et je suis persuadé qu’acheter et lire un livre, c’est écologiquement plus viable (moins de ressources et d’énergie utilisées) que de faire des recherches sur internet. En effet, ces dernières nécessitent un pc ou un téléphone, sans oublier les serveurs utilisés pour la recherche.

Après, il faut savoir en trouver un bon guide ornithologique en fonction de critères définis. Pour moi, ces critères étaient :

  • Un CD pour entraîner mon oreille aux sons produits par les oiseaux. Et cela fait aussi une belle ambiance à la maison ! ;
  • De belles photos pour permettre une identification sûre (avec le mâle, la femelle et le juvénile si possible) ;
  • Des informations complémentaires sur les oiseaux ;
  • Un format transportable en randonnée (pas trop grand et pas trop lourd) ;
  • Un prix raisonnable.

J’ai donc acheté le guide suivant : Oiseaux de France et d’Europe de Rob Hume, Guilhem Lesaffre, Marc Duquet. J’en suis très content. En tant que débutant, il me satisfait. Et en plus, il est estampillé par la LPO 🙂 Vous pouvez donc le retrouver dans la boutique de la LPO.

Aller plus loin avec le guide ornithologique

Toutefois, si vous souhaitez aller plus loin, le Guide Ornitho de Lars Svensson, Peter J. Grant, Dan Zetterstöm, Killian Mullarney est un incontournable. Un des points améliorés est que les fiches ne se basent plus sur des photos mais sur des dessins qui sont plus fidèles.

Maintenant, vous avez l’outil indispensable qui vous permet de saisir vos observations dans Faune France pour aider les scientifiques ! Si vous ne savez pas ce qu’est ce site, je vous encourage à lire l’article qui lui est consacré 😉

J’espère vous avoir convaincu de l’utilité d’un guide papier et de vous avoir aider dans votre quête de ce guide ornithologique.

Enfin, si vous souhaitez progresser, il est bon de toujours d’abord chercher par soi-même. Ensuite, vous pouvez toujours confronter votre avis avec des ornithologues, quitte à se tromper. Pour l’instant, aucune prise de bec 😉

PS : Merci à Alexander Schlatmann pour la critique constructive de cet article.

PPS : Cet article est le fruit de mon expérience et mes choix ont été uniquement dictés par elle.

PPPS : Si vous souhaitez connaître les oiseaux autour de chez moi, dans l’ouest lyonnais, je vous recommande l’achat du livre « Les Oiseaux des Coteaux et Monts du Lyonnais ».

  • 112
  •  
  •  
    112
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

2 commentaires sur “Avoir un (bon) guide ornithologique pour débuter”